fbpx
La Naturopathie: Comment la définir et qui peut-elle aider ?

La Naturopathie: Comment la définir et qui peut-elle aider ?

Quel est l’objectif principal de la naturopathie ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé :
« la Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

La naturopathie dispose d’une variété impressionnante de mesures et de thérapies efficaces. Malgré leurs différences, leur objectif est toujours le même : activer et renforcer les pouvoirs d’auto-guérison du corps.

Tandis que les produits pharmaceutiques conventionnels suppriment les symptômes et en provoquent souvent de nouveaux, le but de la naturopathie est complètement différent. Les thérapies naturopathiques activent les pouvoirs d’auto-guérison du corps pour provoquer une véritable guérison et rétablir un équilibre sain.

La naturopathie pense de manière holistique

Elle est considérée comme “l’enseignement des remèdes naturels et des traitements naturopathiques”. Les procédures naturopathiques sont traditionnellement ancrées dans différentes cultures du monde. Lorsqu’il s’agit de soucis ou de maladies physiques, la naturopathie part régulièrement du principe que l’équilibre harmonique de l’organisme humain est perturbé de manière fortuite.

Le but de nombreuses procédures naturopathiques est donc de rétablir en douceur cet équilibre naturel dans le corps. Elle tient compte des relations entre les différents organes mais aussi entre le niveau physique et l’état mental de la personne. En outre, elle cherche à identifier et à traiter les causes. En particulier, dans le cas des maladies chroniques, il est important de reconnaître le “point commun” qui a conduit au profond déséquilibre.

Procédures de médecine naturelle

Selon une définition de Brauchle en 1952, les méthodes de thérapies naturelles comprennent : le soleil, la lumière, l’air, le mouvement, le repos, la nourriture, l’eau, le froid, la terre, la respiration, nos pensées, nos sentiments et les processus de la volonté.

La naturopathie “classique” comprend généralement les traitements naturopathiques suivants :

  • Hydrothérapie et balnéothérapie (traitements par l’eau)
  • Thérapie par le mouvement
  • Diététique : soutien des traitements par une alimentation saine et un régime alimentaire adapté au tableau clinique.
  • Thérapie d’ordonnance : mode de vie équilibré, à un rythme régulier et en harmonie avec la nature. Très important comme l’observation du réseau de relations du patient.
  • Phytothérapie : utilisation de substances actives végétales comme médicaments.

D’autres méthodes de naturopathie sont :

  • L’homéopathie
  • Médecine traditionnelle chinoise avec acupuncture, phytothérapie, diététique, Qi Gong et massage Tuina
  • Médecine ayurvédique
  • Médecine anthroposophique

Comment choisir un bon naturopathe

Vous pouvez reconnaître un naturopathe réputé comme quelqu’un qui :

  • a suivi avec succès des formations qualifiées dans les procédures qu’il utilise.
  • ne propose pas de méthodes de traitement variées, mais s’est spécialisé dans quelques procédures spécifiques.
  • ne vous recommande pas d’arrêter de prendre les médicaments qu’un médecin vous a prescrits.
  • connaît ses limites et vous orientera vers un médecin si votre maladie ne peut être traitée avec succès avec ses méthodes.
  • ne vous donne pas de promesses de guérison.
  • ne fait pas de publicité avec des succès de guérison spectaculaires.
  • suit des programmes de formation réguliers.
  • ne rejette pas catégoriquement la médecine conventionnelle et est également prêt à travailler en collaboration avec un médecin.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes se disent naturopathes après avoir suivi des formations le week-end. C’est pourquoi il est toujours important de se renseigner sur la durée et l’école où la naturopathe a suivi sa formation. Il est indispensable qu´une formation complète de la naturopathie dure environ 20 à 30 mois.

La naturopathie est recommandée si vous :

  • voulez changer et optimiser votre alimentation.
  • souffrez de troubles psychosomatiques.
  • avez des problèmes de sommeil.
  • souffrez de maladies chroniques, par exemple de rhumatismes, de goutte, d’arthrite.
  • souffrez d’événements aigus tels qu’un lumbago ou un rhume.
  • voulez prévenir (prophylaxie) et maintenir la santé, par exemple en renforçant le système immunitaire.
  • voulez bénéficier d’un traitement spécifique par une procédure naturopathique spéciale, par exemple la thérapie cranio-sacrée, l’acupuncture, la phytothérapie, la thérapie par le yoga, etc.
  • souffrez de troubles musculo-squelettiques tels que des problèmes vertébraux ou articulaires.
  • avez des problèmes de peau comme l’acné, l’eczéma ou le psoriasis et cherchez une alternative à la cortisone & Co.
  • voulez traiter et guérir les allergies de manière naturelle.
  • souffrez de troubles digestifs.
  • avez des maladies auto-immunes, par exemple la maladie de Hashimoto, la maladie de Graves, etc.
  • vous sentez épuisé et fatigué.
  • souffrez de déséquilibres hormonaux et de maladies telles que : infertilité, SPM, hypothyroïdie, endométriose, PCOS, etc.

Regardez l’explication de la naturopathie par Farid Wadkrim “Naturopathie, un art de vivre”

Yoga des Hormones: Équilibrez vos hormones pour une santé optimale

Yoga des Hormones: Équilibrez vos hormones pour une santé optimale

Histoire du yoga des hormones

Le Yoga des hormones est une forme de yoga développée par Dinah Rodriguez, un auteur brésilien et professeur de yoga. Son objectif était d’abord d’aider les femmes qui souffrent d´effets secondaires indésirables de la ménopause. Mais incidemment, elle a découvert que les bienfaits profitent à toutes les femmes souffrant de l’un des nombreux problèmes causés par les déséquilibres hormonaux.

Dans cet article, nous découvrirons tout ce que vous devez savoir sur l’hormonothérapie et comment elle vous sera bénéfique.

Qu’est-ce que le yoga thérapie hormonale (YTH) ?

Il s’agit d’une pratique holistique qui a pour effet de réactiver la production d’hormones, et qui a par conséquence d’améliorer et même d´éliminer certains déséquilibres hormonaux.

Le YTH comprend un ensemble fixe de postures de yoga, de techniques de respiration et de visualisations. Il s’inspire principalement des poses et des pratiques de yoga hatha et kundalini.

Les techniques de respiration (pranayama) et les poses de yoga activent les glandes suivantes: l’hypophyse, la thyroïde, les glandes surrénales et les ovaires. La stimulation de ces glandes est augmentée par l’utilisation de mudras et de bandhas en association avec une technique énergétique tibétaine.

Bandhas sont des verrous énergétiques, tandis que les mudras sont des gestes avec les doigts et les mains.

Les deux sont utilisés pour aider le flux d’énergie dans certaines parties du corps.

Le Yoga des hormones, c’est pour qui ?

La thérapie peut réactiver les glandes et traiter les hormones faibles ou déséquilibrées. Elle est donc utile pour les femmes de tout âge, à la fois pour :

  • Aider des femmes faisant face à des difficultés à concevoir, des troubles menstruels, des kystes ovariens, des problèmes de sécheresse vaginale et une faible libido.
  • Prévenir les symptômes de la péri- et de la ménopause. Les niveaux d’hormones commençant à baisser environ à 35 ans.

Techniques utilisées dans le yoga hormonal

Les techniques utilisées dans la pratique comprennent: les asanas (poses de yoga), le pranayama, les mudras, les bandhas, et la visualisation. Nous travaillons également avec les chakras. Afin de stimuler les glandes, nous pratiquons des asanas dynamiques, ainsi qu’une respiration puissante.

Différents types de techniques de respiration sont pratiqués pendant le cours. Pour stimuler les glandes, nous utilisons des techniques de pranayama impliquant une forte respiration abdominale. Par exemple, la respiration complète et la respiration de feu. Une forte respiration abdominale déplace le Qi, “prana”, dans le corps et améliore ainsi la circulation vers les glandes.

Ces techniques de respiration peuvent également être utilisées quotidiennement lorsque vous cherchez à trouver un peu plus de calme ou de concentration.

Le yoga thérapie hormonale (YTH) comprend des poses de yoga de base, il n’est donc pas nécessaire d’avoir une expérience quelconque en yoga pour commencer la thérapie. Vous serez guidé étape par étape à travers chaque pose, ainsi qu’avec les techniques de respiration.

La relaxation est également une partie importante de la thérapie. Nous pratiquons le yoga nidra, un style de yoga relaxant et méditatif qui vous met en état de rêve. Cette pratique génère d’énormes bienfaits pour votre bien-être mental et votre sommeil.

Quels sont les bienfaits ?

Cette thérapie holistique offre une foule de bienfaits mentaux et physiques pour les femmes de tous âges qui souffrent de déséquilibres hormonaux.

Gérer les symptômes de la ménopause

Aucune femme ne devrait avoir à faire face aux symptômes de la ménopause. Le YTH offre une alternative naturelle et sans médicaments à l’Hormonothérapie Substitutive (THS), pour aider à soulager les symptômes de la ménopause:

• Bouffées de chaleur

• Sécheresse urogénitale

• Sueurs nocturnes

• Insomnie et troubles du sommeil

• Anxiété et tristesse

• Changements dans les périodes menstruelles

• Prévention de l’ostéoporose

Infertilité

L’infertilité est souvent liée à de faibles niveaux d’hormones et à d’autres déséquilibres hormonaux. Ce type de yoga stimule donc les glandes productrices d’hormones et contribue à améliorer par conséquent les problèmes d’infertilité.

Une pratique régulière du yoga hormonal favorise aussi le développement d’une relation positive avec votre corps et vous apprend à l’aimer et le nourrir.

Le stress et l’anxiété

De plus, le yoga hormonal aide à atténuer les symptômes de stress et d’anxiété et développe votre capacité à vous calmer et à reprendre le contrôle de vous-même. Les techniques de relaxation méditative et de visualisation vous apprennent à vous concentrer moins sur vos pensées et davantage sur le moment présent. En plus, vous apprenez à utiliser ces techniques et les pratiquer vous-même en cas de besoin.

Syndrome prémenstruel (SPM)

En outre, la thérapie hormonale de yoga peut réduire et même guérir les déséquilibres hormonaux au cours des règles: seins sensibles, crampes, sauts d’humeur, fringales, problèmes de digestion et autres.

La pratique régulière permet d’augmenter la circulation sanguine dans les organes reproducteurs et équilibre les hormones.

Plus de bienfaits du Yoga Thérapie Hormonale

Autres déséquilibres où le yoga hormonal peut aider:

• Insomnie

Règles douloureuses

• Incontinence

• Syndrome du canal carpien

• Hypothyroïdie

• Ovaires polykystiques

• Faible libido

• Dépression et instabilité émotionnelle

• Absence / perte de menstruation (aménorrhée) 

De plus, voici quelques autres façons dont le yoga des hormones peut vous aider:

• Équilibre le système immunitaire

• Améliore la beauté de la peau

• Équilibre le système nerveux autonome

• Améliore la circulation et la guérison

• Perte de poids

• Accroître la flexibilité

• Équilibrer les émotions

• Développer une conscience d’une alimentation et d’un mode de vie sains

Quand faut-il éviter le yoga des hormones ?

Certes, il existe certaines conditions pour lesquelles le yoga hormonal n´est pas recommandé. Par conséquent, contactez un médecin si vous avez ou avez déjà eu:

  • Grossesse acutelle
  • Cancer du sein ou des ovaires
  • Problèmes psychiatriques
  • Problèmes cardiaques
  • Hyperthyroïdie importante
  • Hypertension importante
  • Gros myomes / fibromes utérins
  • Endométriose avancée
  • Douleurs abdominales non diagnostiquées
  • Operation récente
  • Maladies cardiovasculaires graves
  • Ostéoporose avancée
  • Inflammation de l’oreille interne

En conclusion, le Yoga Thérapie Hormonale offre une alternative naturelle à l’Hormonothérapie Substitutive (THS). Plus important encore, lorsqu’elle est pratiquée régulièrement, elle peut atténuer les symptômes des déséquilibres hormonaux. Ainsi, le yoga thérapie hormonale vous aidera à vous sentir mieux !

Hypothyroïdie – Régime alimentaire et plantes médicinales utiles

Hypothyroïdie – Régime alimentaire et plantes médicinales utiles

Nous connaissons tous quelqu’un concerné par une maladie de la thyroïde. Les problèmes de thyroïde touchent plus les femmes que les hommes. L’hypothyroïdie se développe lorsque la thyroïde ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes nécessaires pour le métabolisme, l’énergie et d’autres fonctions du corps. Cela peut avoir un impact significatif sur votre santé et votre bien-être. Parfois, cette maladie reste inconnue ou est confondue avec d’autres maladies, car les symptômes peuvent être liés à d’autres problèmes médicaux. Une cause très fréquente d’hypothyroïdie est la maladie de Hashimoto, une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire attaque la thyroïde.

Quels symptômes pourriez-vous manifester en cas d’hypothyroïdie?

Les symptômes de l’hypothyroïdie peuvent être les suivants:

  • Fatigue et épuisement
  • Constipation ou transit intestinal lent
  • Prise de poids (sans manger plus)
  • Règles irrégulières
  • Faible libido
  • Problèmes de fertilité
  • Paupières enflées
  • Chute de cheveux
  • Cheveux et ongles cassants
  • Peau sèche et irritante
  • Rétention d’eau
  • Dépression nerveuse

La médecine chinoise et la naturopathie offrent des solutions efficaces. Tous les symptômes énumérés peuvent correspondre à l’hypothyroïdie et selon la médecine chinoise appartiennent à une insuffisance du yang des reins ou/et de la rate, à l’exception de la perte des cheveux.

Une déficience du yang des reins et de la rate signifie qu’il n’y a pas assez de chaleur dans le corps. Un moyen facile et très efficace de créer plus de chaleur dans le corps est de manger plus de plats chauds. Cela prend du temps, mais après avoir appliqué ces conseils nutritionnels pendant plusieurs mois, vous devriez vous sentir réchauffé, avoir plus d´énergie et avoir moins de rétention d’eau.

Les meilleurs aliments pour soulager les symptômes de l’hypothyroïdie

  • Légumineuse (si vous pouvez bien les digérer): haricots noirs et verts, haricots adzuki, lentilles;
  • Algues: varech, nori, kombu et wakame;
  • Graines: riz sauvage, riz brun, avoine, épeautre;
  • Fruits: dattes, cerises, noix de coco, figues, mûres, framboises, myrtilles;
  • Viandes: viandes traitées sans hormones esp. rognons d’animaux, bouillon d’os;
  • Fruits de mer et poissons: huîtres, palourdes, homard, écrevisses, calamars, saumon;
  • Noix et graines: noix, graines de sésame noires, châtaignes;
  • Légumes: panais, carottes, betteraves, maïs, poireaux, ciboulette, oignons verts, chou, courge d’hiver, potiron, butternut, shitake, champignons;
  • Herbes et épices: persil, anis, gingembre, cannelle, clou de girofle, fenouil, basilic, romarin, aneth, cumin, cardamome;
  • Autres: ignames, racine de gingembre, curcuma, germe de blé, agropyre, huile de noix de coco, graines germées;

Mettre en œuvre le bon régime alimentaire vous aidera à vous sentir mieux et à prévenir l’aggravation des symptômes. Les plantes médicinales peuvent soutenir le processus et constituent une aide efficace dans votre cheminement vers la guérison.

Les herbes les plus puissantes pour soulager les symptômes de l’hypothyroïdie

  • Echinacea – Améliore la fonction du système immunitaire.
  • Ashwagandha – Aide à équilibrer les hormones, à augmenter l’endurance et à mieux réagir au stress. On dit que cela aide à combattre l’inflammation et à améliorer votre immunité.
  • Réglisse – Peut aider à réduire les niveaux de cortisol et à augmenter l’énergie.
  • Agripaume – Peut aider à réduire les palpitations cardiaques, les bouffées de chaleur, l’anxiété et l’hypersensibilité de la peau.

Conseils généraux pour l’hypothyroïdie:

  • Prenez un petit déjeuner cuisiné, comme par exemple une bouillie.
  • Prenez un déjeuner cuisiné et, si possible, un dîner.
  • Consommez souvent des ragoûts, des soupes et des plats au four.
  • Réduisez les boissons froides, les sucres et les produits à base de lait de vache.
  • Ne consommez pas de boissons glacées et de glaces.
  • Réduire les aliments crus spécialement les tomates, avocats, concombres, melon d’eau et fruits tropicaux car ils produisent beaucoup de froid.
  • Ne buvez pas de jus de fruits.
  • Réduisez le café et l’alcool.
  • Ne consommez pas de fast-food.
  • Prenez des bains chauds et assurez-vous que vos pieds soient toujours chauds.
  • Faîtes des exercices, de façon modérée.
  • Vérifiez régulièrement votre taux d’iode.
  • Assurez-vous que votre corps a suffisamment de zinc, de sélénium, de vitamine B12, de vitamine A et de fer.

Si vous prenez des médicaments à base de lévothyroxine, veillez à laisser 4 à 6 heures entre la prise et les produits vitaminiques contenant du sulfate ferreux (fer) et du carbonate de calcium. La raison en est que cela peut interférer avec l’absorption du médicament. Il en va de même pour la consommation d’expresso, d’aliments riches en fibres et de produits à base de soja.

En cas de dysfonctionnement grave de la thyroïde, on ne peut pas se soigner exclusivement par la nutrition et les herbes. Cependant elles vous aideront à compléter votre consommation de médicaments ou à soutenir d’autres thérapies de médecine naturelle. Avec les bons aliments et les bonnes herbes, vous pouvez stimuler les pouvoirs d’auto-guérison et aider votre corps. Vous pouvez obtenir de meilleurs résultats en contactant un consultant en santé qui vous aidera à choisir les aliments et les herbes les plus adaptés à votre cas.

 

Imaginez comment vous vous sentiriez une fois libéré de vos symptômes ? Êtes-vous prêt à vous investir pour traiter la source de votre problème ? Alors réservez votre session maintenant. Je suis impatiente de vous rencontrer !

Comment améliorer votre fertilité naturellement

Comment améliorer votre fertilité naturellement

De nombreux couples ayant des problèmes de fertilité ou des problèmes de grossesse décident d’avoir recours à des traitements hormonaux dans le cadre des programmes de fertilité. Certains se tournent également vers des médicaments holistiques connus sous le nom de médicaments alternatifs, naturels, intégratifs et complémentaires. Les thérapies naturelles ont été utilisées pendant des siècles dans le monde entier pour améliorer la fertilité et elles suscitent de plus en plus d’attention. Le but des thérapies naturelles est de stimuler le pouvoir de guérison du corps et de traiter la cause sous-jacente de la maladie pour rétablir la santé.

Comment les médicaments naturels peuvent-ils soutenir le processus de fertilité?

Il est important de comprendre que concevoir n’est pas seulement un processus physique, mais implique également une connexion importante entre le corps et l’esprit. Outre l’absence ou l´insuffisance de spermatozoïdes ou d´ovules, les raisons les plus courantes d’infertilité sont liées au stress, au manque de sommeil, aux problèmes de poids et à aux désordres du cycle menstruel, pour n’en nommer que quelques-uns. La conception est un processus hormonal extrêmement complexe (qui reste encore fortement incompris). Par conséquent certains déséquilibres de votre corps auront un impact important sur le taux de réussite.
Les médecines naturelles aident à rétablir l’équilibre, à maintenir un corps en bonne santé ayant un bon fonctionnant. Celles-ci facilitent la conception, vous guident tout au long d’une bonne grossesse et favorisent le bon développement du bébé.
Au cours de la phase de conception, la thérapie comprend généralement des conseils sur les changements de mode de vie et d’alimentation, l’utilisation de vitamines et de minéraux, l’acupuncture et, si nécessaire, les médicaments à base des plantes et les essences de Fleurs de Bach. C’est une approche douce, non invasive et qui n’a pas d’effets secondaires indésirables. Cela peut être fait uniquement ou en complément d’une thérapie hormonale.

Comment la médecine traditionnelle chinoise peut-elle aider à concevoir?

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) considère la personne comme un système énergétique dans lequel le corps et l’esprit sont unifiés, chacun influençant et équilibrant l’autre. Le diagnostic et le traitement en MTC sont basés sur l’étude du but, du flux et de l’impact de l’énergie dans le corps. Il comprend notamment l’acupuncture, les herbes chinoises, la moxibustion et les ventouses. Son fondement est que le Qi, ou énergie vitale, traverse le corps. Cette énergie circule dans des canaux, également appelés méridiens, qui connectent tous nos organes. Selon la théorie de la médecine chinoise, des maladies et des déséquilibres surviennent lorsque le flux de Qi dans les méridiens se déséquilibre ou se bloque.

Le traitement des problèmes de fertilité permet de :

  • Régler le cycle féminin qui est une condition préalable à la conception.
  • Équilibrer les hormones de sorte que l’ovulation se produise ou augmente.
  • Améliorer la qualité des spermatozoïdes (quantité, mobilité, morphologie) et des ovules.
  • Soutenir l’apport sanguin dans l’utérus.
  • Augmenter l’épaisseur de l’endomètre.
  • Réduire le stress et l’anxiété.
  • Aide aux troubles du sommeil et aux problèmes de poids.
  • Réduire les effets secondaires de l’hormonothérapie.
  • Améliorer les chances de succès de l’implantation le jour du transfert d’embryon.
  • Surmonter les difficultés sexuelles, par exemple impuissance, douleur pendant les rapports sexuels, etc.

Pourquoi est-il important d’optimiser la nutrition pour augmenter les chances?

Des considérations diététiques basées sur la médecine chinoise pour les hommes et les femmes peuvent considérablement augmenter les chances de grossesse. Un système digestif en bonne santé permet aux nutriments d’être absorbés et utilisés correctement. Une nutrition optimale fournit une haute qualité de sperme et un environnement ovarien optimal pour les ovules pendant le processus de maturation. Elle contribue également à une condition idéale dans l’utérus pour l’implantation de l’embryon et le développement du bébé. Parmi les autres facteurs abordés citons: l’embonpoint ou l’insuffisance pondérale, des problèmes digestifs tels que le reflux, les ballonnements, les troubles intestinaux, les constipations chroniques, les envies de fumer ou le manque d’appétit. La médecine chinoise offre des conseils diététiques concernant votre constitution et votre situation individuelles. Parfois, des suppléments de vitamines et de minéraux seront ajoutés.

Comment les essences de fleurs de Bach peuvent-elles aider à la conception ?

Souvent, tout en essayant de concevoir, une multitude d’émotions sont ressenties: dépression, anxiété, inquiétude, tristesse, ressentiment, jalousie et peur. Le docteur Bach, médecin et homéopathe, a découvert et mis au point un système de 38 élixirs floraux dans lequel chaque fleur correspond à une caractéristique ou à un état émotionnel particulier. Vous recevrez un mélange unique d’une combinaison d’essences de fleurs qui répondra à votre personnalité, à vos besoins émotionnels et à vos objectifs.

Comment la méditation et le yoga augmentent-ils vos chances de concevoir?

La méditation est le processus qui consiste à calmer l’esprit par différentes méthodes, par exemple la concentration en une seule pointe et les techniques de respiration. Des études scientifiques ont prouvé que la méditation régulière atténue le stress, les soucis, l’anxiété et favorise un équilibre des niveaux hormonaux chez les hommes et les femmes.

Grâce à la pratique régulière du yoga, les niveaux de cortisol vont diminuer et, par conséquent, le niveau mensuel d’hormones lutéinisantes va augmenter, entraînant une ovulation saine. Le yoga est un excellent moyen de préparer votre corps à la grossesse et de vous guider tout au long de votre grossesse dans des conditions optimales. La pratique du yoga peut également réduire ou éviter par exemple les fausses couches, la rétention d’eau, les tensions et les douleurs.

Que pouvez-vous attendre d’une première consultation?

Lors du premier rendez-vous nous examinons votre situation personnelle, vos antécédents médicaux et vos habitudes de vie. Un traitement sera recommandé et nous finirons par une discussion sur la façon de procéder, sur la nécessité d’utiliser des herbes et sur des conseils en matière de nutrition et de mode de vie.

Also see my other articles

What are low AMH levels or Anti-Mullerian hormone and how does it affect fertility?

How to Improve your Fertility Naturally

Female Sexuality & Chinese Medicine: Solving Sexual Problems Naturally

Chinese medicine: How the kidneys influence your fertility

Coffee – Is it Good or Bad for your Health?

 

Imaginez comment vous vous sentiriez une fois libéré de vos symptômes ? Êtes-vous prêt à vous investir pour traiter la source de votre problème ? Alors réservez votre session maintenant. Je suis impatiente de vous rencontrer.